Hitohira Kikuchiyo Yohei Shirogami #3 Honyaki Gyuto 240mm Bois d'ébène

Hitohira Kikuchiyo Yohei Shirogami #3 Honyaki Gyuto 240mm Bois d'ébène

Marque : Hitohira ひとひら (一片)

Forgeron: Kikuchiyo 菊千代

Région : Sakai-Osaka

Profil: Gyuto

Type d'acier: Carbone (Oxydable)

Acier: Honyaki Yasuki (Shirogami) #3

Manche : Bois de d'ébène et Corne de buffle Ambrée

Longueur de la lame : 240mm 

Émouleur: Yohei 与平

Fabriquant du manche: Taihei 太平

 

Cet article inclus le Saya fait sur mesure pour ce couteau.

 

Détail Technique

 

Kikuchiyo:

Au début des années 2000, Kikuchiyo fut invité par le maître artisan de Sakai à se joindre à eux en tant que forgeron. L'art de la forge est physique, l'environnement rude de travail du feu et du fer pèse lourdement sur le corps et de nombreuses capacités des maîtres commencent à s'estomper dans la quarantaine et la cinquantaine. Comme Kikuchiyo a commencé plus tôt dans la vie, il a acquis la plupart des connaissances et des compétences de forgeage et de trempe fines, avant que ses capacités physiques ne se détériorent.

 

Kikuchiyo a expérimenté de manière proactive de nouveaux aciers qui ne sont généralement pas utilisés par le forgeron de Sakai, des aciers comme l’acier inoxydable. Son expérience et ses compétences ont rendu ses couteaux Ginsan (Silver 3) populaires parmi les chefs de cuisine japonaise, beaucoup affirmant «Si vous utilisez le Ginsan de Kikuchiyo une fois, vous ne le remplacerez jamais». Kikuchiyo est également connu pour sa fine trempe Honyaki, sa belle Hamon et la dureté uniquement réalisables par des maîtres expérimentés qui atteignent la température adéquate. Son Honyaki est soutenu par de nombreux affûteurs et finisseurs de Sakai, des professionnels qui savent ce qui fait un bon couteau de cuisine. Quand Kikuchiyo est devenu forgeron, il rêvait de réussir et de devenir un grand homme. Il continue à développer ses compétences en tant qu’artisan, modelant chacun de ses couteaux sur l’image de la forge de son maître.

 

La plupart des couteaux japonais sont faits comme un ''sandwich'', un noyau en acier très dur recouvert de chaques côtés par un acier plus doux. L'acier dur est ce qui rend un couteau japonais plus affûté et garde son tranchant plus longtemps que les autres couteaux. L'acier doux agit comme un amortisseur pour protéger l'acier plus dur contre les dommages. C'est la manière courante de fabriquer un couteau au Japon, mais il existe une manière plus ancienne et plus romantique de fabriquer un couteau, le honyaki.

 

Moins de 1% des couteaux au Japon sont des honyaki forgés. Fabriquer un couteau honyaki, c'est comme fabriquer un katana. Le couteau est fabriqué à partir d'une seule pièce d'acier et traité thermiquement de telle sorte que le tranchant est très dur et  tranchant pendant très longtemps. La colonne vertébrale du couteau, bien que la même pièce d'acier, est plus douce et protège la lame de se casser.

 

Vous pouvez vous référez à l'article ''acier'' pour en connaître un peu plus sur ce type de couteau, Honyaki.

    1 850,00C$Prix
    STAY SHARP

    T: 514-742-0182

    E: info@staysharpmtl.com 

    412 Rue Gilford

    Montréal, Québec, Canada

    H2J 1N2

    LUN - VEN
    10h00 - 17h00

     

    SAMEDI
    Sur Rendez-vous

     

    DIMANCHE
    FERMÉ

    À PROPOS DE STAYSHARP

    StaySharp est la référence à Montréal et au Québec en ce qui a trait aux couteaux japonais et au service d’aiguisage sur pierres à eau. Toutes nos lames sont fabriquées au Japon par des artisans-forgerons reconnus pour leur savoir-faire ancestral et leur soucis du détail incomparable.

    • Black Facebook Icon
    • Black Instagram Icon